Anticiper la destination

tière de restaurants ? De détente ? Anticiper la destination ?

On s’organise en préparant le programme détaillé du déplacement à avoir avant de partir :

- le timing précis des rendez-vous,
- une localisation des lieux (réunions, hôtels, restaurants,visites, …),

Les petits plus à avoir :

- Les musées incontournables,

- Les restaurants branchés,

- Les magasins emblématiques,

- Se connecter à son JET LAG Magazine pour lire tranquillement

- une liste des interlocuteurs sur place (noms / fonctions /langues),
- se renseigner sur le dresscode,
- avoir une idée de la météo à destination,
- comment aller de l’aéroport à l’hôtel ? Où trouver des taxis ?Quelle est la monnaie et comment peut-on changer de l’argent ? Quels sont les rudiments in-

dispensables de la langue locale ? etc..
- vérifiez les usages locaux (verbaux et non verbaux) en matière de relations d’affaires. Pendant le voyage, on s’implique et on fait parler Big  Boss de stratégie pour se placer. L'enjeu est de taille, il faut se donner les moyens d’être au top professionnellement afin de faire sentir à l’aise avec son boss : Faites lui comprendre qu’il peut s’appuyer sur vous (être toujours à l’heure aux rendez-vous, avoir les bons dossiers avec soi, débriefer rapidement et efficacement les rendez-vous, modifier les présentations à la dernière minute si besoin, …

Il est le boss. Comme un hôte,vous devez être « toujours partant » : Se caler sur le rythme imprimé par son boss et, par exemple, ne pas aller se coucher s’il propose d’aller boire un verre. Essayez d’être d’humeur égale tout au long du déplacement ! Il n'y a rien de pire qu’un compagnon de voyage cyclothymique....

Ces relations professionnelles sont aussi l’occasion pour votre boss de vous tester et devoir si vous êtes à la hauteur de ce qu’il envisage pour vous. Attention cependant à ne pas la jouer copain-copain ?

La coach Bernadette Py conseille: « il faut laisser son boss donner le ton si cela correspond à sa personnalité, mais être force de proposition si l’on sent que c’est pertinent et surtout savoir capter les signaux que le boss vous envoie, aussi bien verbaux (confidences, …) que non verbaux (bâillements, sourires, …)».

En un mot, soyez réactive et adaptez-vous rapidement aux impondérables et aux imprévus de dernière minute. Écoutez votre boss s’il se laisse aller à faire des confidences ou s’il adopte un ton plus personnel "mais attention, éviter l’excès de confiance ou d’empathie qu'il pourrait ou quevous pourriez regretter au retour".

48 heures à...

Magazine voyage mini

Une de Jet-lag Magazine 3

Ours de Jet lag Magazine 3 mini

Ours de Jet lag Magazine 3

Edito de Jet-lag Magazine 3 mini

Edito Magazine 3

Sommaire de Jet-lag Magazine 3 mini

Sommaire Magazine 3

Contributeurs de Jet-lag Magazine mini

CONTRIBUTEURS MAGAZINE 3

Décollage immédiat dans Jet-lag Magazine 3

Décollage immédiat Magaz...

La Cour des Consuls à Toulouse

La Cour des Consuls à Tou...

Le Pashmina à Val Thorens

Le Pashmina à Val Thorens

Dormir en France

3 ADRESSES ULTRA CONFIDENT...

Dormir dans le monde dans Jet-lag Magazine 3

Dormir dans le monde dans ...

Manger

3 écolodges pour rêver&#...

3 spas pour se ressourcer

Se mettre à l'heure

Se mettre à l’heure...

Pour ne pas être déçue du voyage

Pour ne pas être déçue ...

route enneigée en isalnde DP : A_nella

48 heures en Islande

VERS DES VILLES JARDINS

Dans la cabane de trappeurs

Dans une cabane de luxe au...

Dans un temple à Kyoto

Jardiner à Kyoto

Une magazine 3

Rétro look

Un petit mot à ajouter ?