DECOUVERTE

 

BRUXELLES TOP DEPART !

VILLE EUROPÉENNE PAR DÉFINITION, C’EST LE CADRE IDÉAL POUR UN WEEK-END À DEUX OU TOUT SEUL POUR CHANGER D’AIR. ON NAVIGUE ENTRE L’UNIVERS FOISONNANT DE LA BANDE-DESSINÉE TOUT EN PROFITANT DE LA VUE PANORAMIQUE QUE PROPOSE L’ATONIUM. LES MEILLEURS POINTS D’ENTRÉE POUR UNE VISITE ÉCLAIR DE LA VILLE BRUXELLES EN 48H

Par Christel Caulet

septembre, 2018

Arrivée à Bruxelles

14h55 : Départ de Toulouse.
Un vol des plus ordinaires si ce n’est qu’il est bon de remarquer, malgré tout que nous avons pu prendre l’avion sans que l’on nous ait vérifié une seule fois notre identité. A l’heure où on nous parle que de terrorisme et de danger… 17h00 : Arrivée à Bruxelles.
Tout est superbement indiqué pour rejoindre le centre-ville sans grande difficulté. Nous montons dans un train pour rejoindre Bruxelles-Gare centrale.
17h30 : Nous sommes en centre-ville. Première étape : Rejoindre notre lieu pour dormir afin de pouvoir se délester de nos bagages.
18h00 : Nous découvrons notre chambre de la résidence les Citadines Toisons d’or, un établissement qui propose des studios à la location. Notre chambre est spacieuse, bien éclairée et confortable. Un havre de paix pour ce week-end ! Nous déposons nos sacs de voyage et filons déjà à la découverte de la ville européenne.

Le Mannekun piss à Bruxelles

Bruxelles s'avère être une ville très agréable à découvrir. Gastronomie, sens de l'accueil en font une capitale européenne.

La cathédrale de Bruxelles

Découverte de Bruxelles

19h00 : Après un passage par les Sablons, nous voilà dans un quartier Ixelles où la qualité de vie se ressent. A première vue, le quartier est réputé par la déco et le design tant les galeries affluent.
19h30 : Il est déjà temps de découvrir l’une des réputations légendaires de la ville : La bière. Au Café des Artistes, nous profitons de la terrasse et des rayons du soleil.
20h00 : Nous reprenons notre tour pour nous diriger vers la Grande Place qui s’illumine déjà pour mieux en révéler ses merveilles architecturales.
20h30 : Nous allons chercher un sandwich et des french fries pour diner sur la grande place où les éclairages mettent en valeur ce paysage fabuleux.
21h30 : Nous visitons les ruelles de Bruxelles tout en profitant de la douceur automnale.
22h00 : Pause dégustative des bières belges car concrètement, avant d’être allé à Bruxelles, on ne connaissait rien à l’univers de la bière.

L'Atomium à Bruxelles DP : keleny

Passer un week-end à Bruxelles

Samedi

9h00 : La Ville de Bruxelles a entrepris en 1993 de peindre des murs en hommage aux héros de bandes dessinées. Un parcours BD permet de passer d’une fresque murale à l’autre dans le Pentagone et à Laeken. Une occasion de découvrir ces dessinateurs de BD et leurs personnages.
11h00: Passage obligatoire au centre de la Bande dessinée qui fête ses 25 ans. Au royaume de Tintin, de Spirou et des Schtroumpfs, la bande dessinée est tout sauf un art mineur, comme le prouve le succès jamais démenti depuis 25 ans du Centre belge de la bande dessinée (CBBD), qui se targue d’être le «plus ancien et le plus grand» musée consacré au 9e art en Europe. Chaque année 200.000 visiteurs se rendent dans cet univers qui décrypte les tendances de cet art. Créé en 1989, le musée de la BD, a la chance d’être hébergé dans l’un des plus beaux bâtiments Art Nouveau de la capitale belge : Un ancien magasin de textiles, chef-d’œuvre de l’architecte Victor Horta. Passée la célèbre «fusée lunaire» de Tintin et «l’authentique» 2 CV rouge de Boule et Bill, qui trônent dans le hall d’entrée, le néophyte comme l’amateur éclairé découvrira ou redécouvrira ce qu’est la BD, du crayonné à peine esquissé à la planche mise en couleur. En 25 ans, la BD a énormément évolué.
 
14h00 : Visite de la place de la Bourse. Nous flânons dans les rues de Bruxelles où nous croisons un savant condensé mode : Un dosage exquis entre des pièces luxe et le style vintage qui se décline par des boutiques «second hand» dissimulées un peu partout dans la ville. La capitale belge, Bruxelles, n’est pas seulement connue pour ses gaufres croquantes ou ses barquettes de frites mythiques… Elle regorge également de petits trésors en matière de mode ! Boutiques vintage, créateurs de mode talentueux, concept-stores arty atypiques, collections de vêtements ultra branchés.
15h00 : Petite pause au détour d’une de ces rues qui vous poussent vers une expérience unique. On fait une pause marinière sur la place Sainte Catherine. Tapas issus de la mer, une coupe de champagne et une ambiance si spéciale. Tellement improbable qu’on a du mal à le décrire. Sur une place, une poissonnerie rassemble des centaines de convives autour de tapas issus de la mer avec une ambiance si décontractée qu’elle remonte le moral. Incontestablement c’est à faire si vous aimez vous mêler à des groupes pour refaire le monde. Tous les bancs de la place sont occupés !

DIMANCHE

10h30 : Après un bon brunch, nous partons chiner dans les Sablons. Très vite, nous découvrons des petites boutiques vintages où le design belge y trône avec une certaine fierté. Des boutiques qui méritent assurément le détour. On y découvre cette étonnante facilité qu’ont les Belges a décliné des ambiances avec des pièces vintage. Nous faisons le marché aux puces, ambiance Emmaus, en ce dimanche. Les vêtements se partagent la vedette avec des vieux tableaux réalisés au crochet ou une vieille vaisselle.

12h30 : Il est temps d’aller déguster un petit morceau ! Impossible de passer à côté d’un lieu culte à Bruxelles, le Comic-restaurant. Ambiance bande-dessinées avec des supers héros partout.

14h : Passage obligatoire devant le Manneken-Piss même si, très sincèrement, on n’est pas parvenu à comprendre l’engouement pour cette toute petite statue.

17h : Direction l’aéroport. Mais attention, soyez précis car il existe 3 aéroports à Bruxelles.

Les petits marchés vintage sont en surnombre dans cette ville ! Ce qui est génial pour refaire sa garde-robe pour pas trop cher !

Où boire une bonne bière ?

Dans le pays où la bière est considérée comme la boisson préférée des Belges (ils en boivent 150 l par personne et par an), la bière est partout. N’hésitez pas à poser des questions car cela vous aidera à vous repérer parmi les 350 bières différentes qu’il existe à Bruxelles. Surtout, impossible de ne pas passer boire un verre à la fin du Monde. Bien caché au fond de son impasse, cet estaminet est installé dans une ancienne manufacture du 17e siècle. C’est un des plus anciens cafés de Bruxelles. La lumière y pénètre par des vitraux qui génèrent une ambiance feutrée propice aux confidences et une vaste cheminée vous invite à vous attabler autour d’une vieille table en bois.

La bonne adresse :

La fin du monde, impasse saint nicolas, à Bruxelles

Autre lieu incontournable : À la Mort Subite. C’est le kaberdouch (vieux café) dans toute sa splendeur, avec ses dorures passées, ses miroirs piqués, ses banquettes de bois et moleskine… la bonne adresse : a la Mort subite rue Montagne-aux-Herbes-potagères à Bruxelles Bière env 4 €.

chocolat belge DP : Anna Pustynnikova
Bière belge DP : Julien Melle
boutique apéro DP : JULIEN MELLE

Les meilleures adresses mode de Bruxelles

Boutique mode

Entre une mode élitiste et une mode rétro, Bruxelles compose avec les styles de créateurs indépendants.

Les boutiques où aller à Bruxelles

Just in Case !
Deux stylistes anversoises Katrien Strijbol et Vicky Vinck proposent des robes en soie, coton, dentelle et clins d’oeil aux années 50 qui se ceinturent à la taille, histoire de ressembler à une silhouette d’héroïne sortie
d’un film Hitchcock. Totalement addictif.
rue léon lepage 63,
quartier Dansaert
+32 2 511 50 01
justincase.be.
 
Maison Martin Margiela
Attention, lieu cultissime par définition ! Le créateur belge a ouvert sa première boutique, véritable sanctuaire conceptuel. La ligne MM6, accessible, combine sweats sans manches, tee-shirts imprimés et tops asymétriques…
rue de Flandre 114, quartier Dansaert
+32 2 223 75 20
maisonmartinmargiela.com.
 
Idiz Bogam
Jacqueline Ezman alias Idiz Bogam, oiseau de nuit au look flamboyant, vient d’ouvrir 400 m² à deux pas des Puces. Sur les portants, ses robes années 40 se mélangent aux trouvailles vintage. Un magasin qui ne ressemble à tout sauf à un magasin de vêtements. Un immense bar vous attend pour des soirées animées par des groupes rock dans la mouvance de Balthazar, les petits Belges qui montent.
rue Haute 180,
quartier Marolles
+32 2 512 10 32.
 
Nostalchic à Bellerose
Ici, tout est à vendre, des vêtements streetwear vintage aux meubles en bois brut, lampes et objets de style industriel. Laetitia Van Gindertael, Dereck Van Heurck et Simon Toussaint, les trois stylistes, privilégient la qualité des matières sélectionnées. Ultra belge, finalement !
Place Stéphanie
5, quartier Louise-Saint-Gilles
+32 2 539 44 76
bellerose.be.
 

Faire le plein de bonnes affaires

Le fabuleux Marcel de Bruxelles
Le basique de tout dressing qui se respecte se retrouve avec une boutique conceptuelle. Ruben Goots a imaginé un écrin des plus branchés pour les modeuses. Les marcels aux noms poétiques « Le Brando », « L’Emmanuelle », ou « Le Pépé » sont alignés par couleur… Il se murmure même qu’Axelle Red et Virginie Efira en sont fans !
Rue du Marché-aux-porcs 8, quartier Dansaert
+32 2 201 03 61
fabuleuxmarcel.be.

Jean-Paul Knott
L’ancien directeur artistique de Cerruti continue à dessiner des vêtements aux lignes très fluides. Pantalons larges, robes en flanelle et chemises de popeline, coupes asymétriques et imprimés graphiques : des pièces intemporelles avec un sens de l’impertinence si caractéristique de la mode belge. À découvrir aussi, la galerie du designer, féru d’art contemporain.
rue lebeau 57, quartier sablon
+32 2 511 66 56
jeanpaulknott.com.
Knott Gallery,
bd Barthélémy 20, quar-
tier Dansaert
+32 2 514 18 35.

Avant-Gardiste
La nouvelle boutique de Sonja Noël mélange collections de designers tendance et philosophie éthique. On retrouve les ingrédients déjantées d’une mode qui réfléchit et se pose les bonnes questions. Des créateurs en quête de sens.
place du nouveau-Marché-aux-Grains 6, quartier Dansaert
+32 2 513 42 50
haleluja.be

Les bonnes adresses de Bruxelles

Pour dormir :

Difficile de trouver meilleur placement dans la ville. Situé dans le quartier des Toisons d’or, les Citadines Apparthotels proposent 45 studios à la location pour une expérience hyper confortable. A 20 minutes de la Grande Place à pied et à même pas 10 minutes du musée des Beaux-Arts, cette résidence hôtelière vous offrira le luxe de vous sentir comme à la maison tout en étant en voyage.
La bonne adresse :
les Citadines
61-63, avenue de la Toison d’or
1060 Bruxelles
BElGiQUE
Téléphone :+32 2 543 53 53
Fax:+32 2 543 53 00

Les essentiels pour voyager

Pour visiter : On opte pour le métro ou le tramway. le métro bruxellois est sur et accessible.
Les tarifs pour un aller-retour dans la journée : 2 .40 euros .
Vous pouvez également opter pour un pass de deux jours.
Autre option à tester : Le cyclocity de Bruxelles, un vélo qui offre un moyen pour se déplacer pour pas cher.
Tarif : 1.40 euros la journée
Découvrez ce blog voyage Belgique
Une magazine 0

Une- Magazine 0

Ours de Jet-lag Magazine

Ours Magazine voyage

Edito mini

Edito Jet-lag Magazine

Contributeurs mini

Contributeurs – Jet-...

Décollage immédiat mini

DECOLLAGE IMMEDIAT MAGAZIN...

En cabine, s'il vous plait mini

En cabine, s’il vous...

Vider son sac mini

Vider son sac

Se mettre à l'heure mini

Se mettre à l’heure

En vol mini

En vol

bruxelles DP : ilolab

Bruxelles top Chrono !

Se mettre au vert mini

Se mettre au vert

L'expérience Soho Solo Gers mini

L’expérience Soho S...

Archi inspiration

L’archi inspiration

hotel-regina-biarritz-1

Hôtel : Réenchanter des ...

L'indispensable de la valise mini

L’indispensable de l...

Couleurs automnales

Jeanne Signoles se fait la malle avec des sacs de voyage

L/Uniform, la marque de sa...

Un tour du monde beauté mini

Un tour du monde beauté

LE RENOUVEAU DE NEW YORK

LE RENOUVEAU DE NEW YORK

Un livre, un album, une expo mini

Un livre, un album, une ex...

Un petit mot à ajouter ?