MODE

Le romantisme bohème de l'atelier 2B

Dès l'entrée, vous pénétrez réellement dans un univers à part, unique en soit. Pas question de changer quelque chose ni d'oser toucher à ces précieuses robes de mariées qui trônent toutes entassées sur un portant. Dans un coin du show room,  un voile accroché au mur. Sur une étagère, des bijoux pour agrémenter les robes de mariées.  Vs êtes dans le show room de l'atelier 2B, récemment sélectionnées pour représenter la France à la Bridal Fashion Week de New York. Rien que ça ! Pourtant c'est avec humilité que les deux créatrices de mode ont accepté de partager un moment avec nos équipes. Découverte.

Par Christel Caulet

avril, 2020

Créer une marque de robes de mariées

De nature, on les sent timides. Puis après que la discussion soit engagée, la timidité s'éloigne. Amandine Béjon et Sandra Bardi vous racontent avec spontanéité les dessous de cette sélection pour participer à la fashion week de New York dédiée aux Mariages. "En fait, on a d'abord été sélectionnée par un comité en France qui nous a ensuite recommandé au près de la fashion week américaine. Sincèrement, on n'y croyait pas trop quand au départ on nous l'a proposée. C'était plus qu'inespéré. Puis après des mois et des mois d'attente, on a été sélectionné. Ca a mis du temps, peut être plus de six mois... Alors, forcément on avait un peu oublié."

Les deux créatrices de l'atelier 2B

Créée en 2010 à Toulouse, la marque l'Atelier 2B a été sélectionnée pour défiler à la Bridal Fashion Week de New York !

le défilé de la Fashion week de New York

Car leur quotidien est davantage ancré dans la réalité de jeunes entrepreneuses. Ces deux créatrices d'art se rencontrent au départ dans une entreprise de prêt à porter basée dans la région Midi Pyrénées. La routine et le manque de créativité auront raison de leur talent. Elles décident alors de quitter la dite entreprise pour monter la leur avec l'Atelier 2B. "On a été accompagné en tant que créatrices d'entreprise par des organismes comme une couveuse d'entreprise. Mais très vite, on a senti l'envie de dépoussiérer et d'apporter notre univers à l'univers du mariage."

Shooting dans New York

De la personnalité dans leurs créations

Du coup, elles apportent leur grain à la production de robes de mariées sur mesure. Des robes qui ont la particularité d'être faites sur mesure et avec des tissus de très bonnes productions. "On a opté pour des dentelles anglaises qui magnifient les robes et pour un tissu ultra léger parce qu'on avait un peu marre de ces robes dans lesquelles tu ne peux pas bouger. On ne se marie qu'une fois normalement. Alors autant en profiter, non ? " Bien sur, elles surfent sur les tendances sans vouloir trop être influencées. Résultat : Les deux compères créent un style très romantique avec une influence bohème. Les dentelles sont splendides, les coupes divines et les détails personnalisées. Un travail d'orfèvres d'art pour des "robes de mariées qu'on a plaisir à porter."

Shooting Atelier 2B
Shooting Atelier 2B dans New York

Un rendez-vous unique

Du coup, les deux spécialistes de la découpe lancent leur première collection en  2010 et ne s'arrêtent plus avec une dizaine de pièces par collection. D'ailleurs les nouvelles créations de l’Atelier 2B ont été présentées en avant-première lors du prestigieux défilé de la soirée de gala qui inaugura la Bridal Fashion Week le mercredi 2 octobre prochain à 19h00 dans la capitale de la mode outre-Atlantique : World Bride Magazine Fashion Show, au Manhattan Manor dans Big Apple. Les deux amies se souviennent alors de leur expérience : " C'était épuisant. J'ai surtout ce souvenir là. Parce qu'on est arrivée pile poil pour le défilé puis on a enchainé avec les différents rendez-vous qui étaient programmées. Après tout ce stress, on a voulu prendre quelques jours pour profiter de New York quand même. Mais on a décidé finalement de faire le shooting de notre prochaine collection tant cette ville est photogénique. Résultat : On a arpenté New York non stop pour repérer les différents endroits du shooting", confie Amandine. Sandra, elle, se souvient d'"un rendez-vous dans une émission de télévision américaine. C'était unique ".

Un style vintage teinté de romantisme bohème apporte tout son jus à ces créations.

Artisans d'art

Amandine Béjon et Sandra Bardi, deux jeunes créatrices dont le savoir-faire est reconnu artisanat d’art, sont à la tête de leur marque depuis 2010. Leur travail a été sélectionné parmi celui de nombreux créateurs français pour cet événement référence dans ce secteur très concurrentiel.

Création de robes de mariées de L'atelier 2B
Robes de mariées sur mesure

Défiler à New York

Robes de mariées personnalisées

Chaque année, la marque l'Atelier 2B crée une dizaine de robes de mariées et de vêtements adaptés à ce jour de fête.

Participer à la fashion week de New York

"Au final, on referait tout de la même façon même si on est revenue épuisées. New York nous a enchantées. Cette ville possède une énergie incroyable. C'est génial de pouvoir aller là-bas. Mais c'est aussi beaucoup de bruit. Evidemment, comparé à Toulouse où on vit, la différence se fait ressentir. Après on a adoré ce style décontracté que possède cette ville. Tout est stylé mais avec un esprit de bien-être. C'est captivant comme ville."

Des envies pour le futur

Leur projet ? Terminer et peaufiner les détails de leur prochaine collection de mode. Et asseoir leur légitimité dans la création. "On essaye toujours de faire tant que possible des robes en plusieurs pièces. C'est une manière pour nos clientes de pouvoir créer ainsi leur propre robe avec les assemblages qui leur plaisent. C'est capital de pouvoir se sentir à l'aise dans sa robe de mariées. Et bien sur, de pouvoir bouger comme on le souhaite sans avoir peur de déchirer sa robe. " Autant de raison de découvrir avec attention leur sublimes robes de mariées.

Les bonnes adresses de l'Atelier 2B

Pour Sandra : Son coup de cœur new-yorkais reste le quartier de Brooklyn avec ces petits restaurants et ses bars qui créent une ambiance de tranquillité. J'ai adoré découvrir ce quartier. Amandine a adoré  participer à une messe à Harlem : "C'est vraiment très sympa... Le tour dans une ambiance traditionnelle."

L'hébergement : "Nous avions loué un appartement dans Brooklyn pour l'occasion via Airbnb. C'était pratique et fonctionnel

[relative_post post1="282194" title1="Week-end à Riejka" post2="283015" title2="Détente au Chenot Palace Weggis en Suisse" post3="283007" title3="Même pas peur d'une épidémie ?" post4="282308" title4="Se relaxer au Club Med à Bornéo" post5="282210" title5="Rejoindre le Carl Gustaf à Saint Barthélémy"/

Un petit mot à ajouter ?