Au bal de Vienne, Immersion rythmée

115
D’abord, point non
négligeable, il vous
faudra être habillée
dans un style prin-
cesse pour pouvoir
entrer dans un de ces
bals de Vienne. Atten-
tion au dress code :
Surtout ne pas faire
de faux pas !
TROUVER LA ROBE
Rien de mieux que les
boutiques de robes de
prestige -et elles sont
nombreuses
à
Vienne
pour
se
mettre
dans
l’am-
biance.
Dans ses salons feu-
trés, parmi des di-
zaines de robes de
cérémonie, la bou-
tique Vondru propose
à la vente, mais éga-
lement à la location,
plusieurs robes de cé-
rémonie.
Comptez
environ
deux heures pour les
essayages, et 700
euros en moyenne la
location d’une robe.
Et ce même quand on
est une fashionista.
Tout y passe, les our-
lets, le bustier à ajus-
ter, etc.. Dès que vous
aurez fait votre choix,
entre deux coupes de
champagne, des cou-
turières seront aux pe-
tits soins pour vous
offrir votre robe sur
mesure !
DEUXIÈME PRIORITÉ : LE COURS
DE DANSE
Direction la maison
Elmayer, une véritable
institution à Vienne.
Thomas Schäfer-El-
mayer est le petit-fils
du
créateur
de
l’école.
Chaque
année,
il
forme plusieurs di-
zaines de couples de
danseurs, qui auront
l’immense
honneur
de participer à l’ou-
verture des bals.
«
Dans
de
nom-
breuses familles vien-
noises,
cela
a
toujours été une tradi-
tion de suivre des
IMMERSION RYTHMÉE A VIENNE
NOTRE JOURNALISTE LAURENCE GREMY A PU S’INFILTRER DANS LA PRÉ-
PARATION DE L’UN D’ENTRE EUX. DÉCOUVERTE RYTHMÉE… POUR LES
PRÉPARATIFS DU BAL…
cours de danse dès l’âge de 15 à
17
ans
»,
précise
Dietling
Schandl, jeune professeur de
danse de 25 ans.
L’école Elmayer propose égale-
ment des cours accélérés afin
d’être plus à l’aise le jour J !
QUADRILLE, CHAINE ANGLAISE
Pendant plus de deux heures,
nous allons donc revoir, très sé-
rieusement, le rythme à trois
temps de la valse viennoise. Et le
fameux quadrille ! Là, l’expé-
rience se révèle un peu plus com-
pliquée !
Repérer à quel moment intervient
« le tour de main » et la « chaîne
anglaise » n’est pas si facile… Il
s’agit d’apprendre la chorégra-
phie en ne quittant pas des yeux
le couple d’en face. Choisissez –
bien votre partenaire. Son rôle est
primordial !
«
C’est vrai que le quadrille est
plus compliqué à enseigner que
la valse
, admet Dietling Schandl.
Mais l’avantage, c’est qu’il y aura
toujours un maître à danser , pen-
dant le bal , pour annoncer à quel
moment intervient la chaîne an-
glaise et le tour de main
». Alors,
rassurées ?
Si besoin, vous avez aussi l’op-
portunité de vous exercer en sui-
vant ce lien :
Pour toute information et réserva-
tion de cours : www.elmayer.at
LE GRAND SOIR EST ARRIVÉ
Le soir du grand frisson est arrivé
Quoi de plus romantique que de
réserver un fiacre pour se rendre
au bal ? La magie opère immé-
diatement. Le bruit des sabots
dans les ruelles de Vienne, votre
arrivée au Palais Impérial en robe
longue, un vrai conte de fée ! Le
décor correspond à celui de vos
rêves. Un grand escalier central ,
une montée des marches très so-
lennelle. On vous offre alors un
éventail qui se révèlera très utile
durant la soirée !
Près de 6 000 invités sont atten-
dus ce soir-là sous les dorures du
Palais, l’un des plus grands au
monde, centre du pouvoir des
Habsbourg.
Le bal des cafetiers a toujours eu
la réputation d’attirer beaucoup
de monde. Sans doute pour son
côté typiquement viennois. La
maîtresse de cérémonie, membre
de l’Association des Cafetiers,
ouvre les festivités dès 21 heures.
Si vous avez la chance d’avoir ré-

Page ajoutée dans les favoris

Page supprimée des favoris

X tuto

Jet-Lag magazine, N�10

SommaireSommaire
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined
not defined