CULTURE Mag1

Melem, artiste itinérante

 Découverte

Citoyenne du monde comme elle aime le souligner, Mélem part le conquérir avec son nouvel album qu’elle vient de signer avec Zelabel.com, une plate-forme d’investissement sur le web pour les artistes.
Après des études de musique, elle ne se voyait pas rester dans sa ville d’origine Toulouse où elle a grandi. Décision est prise de bouger ailleurs pour découvrir d’autres manières de composer. Car c’est son oxygène. “ J’ai commencé à composer toute petite. au départ, je rejouais instinctivement les morceaux que j’entendais. C’était simple pour moi. Ma mère a remarqué que j’avais des facilités et m’a inscrite à une école de musique. ”
A l’adolescence, la jeune femme veut pousser plus loin le processus créatif et se lance dans ces premiers morceaux “teintés de pop-rock car j’écoutais beaucoup la musique de la fin des sixties. “ Principalement influencée par les mélodies inoubliables des Beatles et le groove de Michael Jackson, Melem a construit son identité musicale au fil des écoutes, des rencontres et des apprentissages. Elle succombe à la guitare velours de Mathieu Chedid, fond au son suave du jazz de Norah Jones, s'envole sur le blues psychédélique des Doors et redécouvre la chanson française auprès de Thomas Fersen.

 Un duo avec Mr & Mme Okko

 Le bac en poche et un diplôme dans une école audiovisuelle pour rassurer ses proches, elle décide de partir voyager. Direction : Le Maroc. “J’ai retrouvé un ami et j’ai commencé à tourner dans les bars et restaurants à Essaouira où j’étais. Ça a marché très vite. Puis au fil des rencontres, je forme un groupe avec Roby, un ami flutiste. ”Avec une étonnante spontanéité naturelle, elle poursuit ses voyages, part au Mexique, découvre les rythmes sud-américains et le respect pour la création musicale. “C’est la chose qui m’a le plus étonnée. Que ce soit en Amérique centrale ou au Maroc, les gens ont beaucoup de respect pour la musique et les gens qui la font. “ Riche de ses expériences, elle revient en France et entre en contact par hasard avec Zelabal.com. “Je venais de terminer mon album que je m’autofinançais d’une certaine manière. Et puis, Zelabel a décidé de me filer un coup de main en me poussant à revenir à mes premiers amours. Je me suis donc inspirée de ce que j’avais fait, et me suis lancée.”
Au final, on découvre un album saupoudré de musique mondiale avec les contrastes forts qu’elle affectionne particulièrement. "J’aime la guitare sèche avec la guitare électrique.” Un jazz alternatif qui l’habite. Le voyage était le fil conducteur de mon premier album; Ici, l'amour est à l'honneur: histoires rompues, nostalgie, reconquête et nouvelles rencontres, racontent ce que nous avons tous connu un jour dans notre vie. “ explique la chanteuse.
“Comme c’est souvent le cas dans ce métier, j’ai rencontré Mr. & Mme Okko qui m’ont proposée de faire un morceau ensemble. Ce duo apporte une touche "frenchy" à l'album.” Ça m’a plu et on s’est bien marrés.” L’avenir ? Elle espère pouvoir percer et continuer toujours à composer. “Je crois que je n’aimerai pas être reconnue que pour un titre. Ça me gênerait car je ne voudrai pas avoir que cela à chanter et le répéter toute ma vie me lasserait. “ Après un 1er album d'exercices de styles orienté chansons du monde, Melem revient à ses amours anglo-saxonnes avec ce deuxième opus. Elle mise sur la mélodie et refuse toute ressemblance d'un titre à l'autre. On se laisse facilement envoûté par ses sons et ses mélodies soignées.
Melem, artiste itinérante

L'expo à venir

Une exposition qui soulage et qui fait du bien

L'exposition Inside qui se tient au Palais de Tokyo jusqu’ au 11 janvier 2015, propose au visiteur une traversée à l’intérieur de soi dont l’espace d’exposition serait la métaphore. Cette immense odyssée, tant physique que psychique, invite à traverser deux niveaux du Palais de Tokyo métamorphosé par les artistes de façon à ce que, d’une installation à l’autre, nous soyons toujours à l’intérieur d’œuvres qui nous conduisent en nous, de la peau jusqu’à nos pensées les plus secrètes.

inside au Palais de Tokyo

Un guide d'un réel intérêt

Tombez in love avec cette collection de petits livres au graphisme original, des ouvrages petit format de 150 pages publiés aux Éditions Nevicata.

Guide

Super bien rédigé, c’est un récit de voyage-pour apprendre-, suivi de grands entretiens- pour comprendre votre destination. Des reportages au cœur des pays mêlant vie quotidienne, personnages, culture, histoire et religion suivis de rencontres passionnantes, qui nous font rentrer dans l'intimité d'un peuple- son"âme ". Au choix dans la collection : Birmanie, Pays-Bas, Turquie et Russie Sans oublier les autres titres déjà parus : Allemagne, Pologne, Espagne, Grèce, Rwanda, Israël et Brésil.

Tarif : 9€

Une magazine 0

Une- Magazine 0

Ours de Jet-lag Magazine

Ours Magazine voyage

Edito mini

Edito Jet-lag Magazine

Contributeurs mini

Contributeurs – Jet-...

Décollage immédiat mini

DECOLLAGE IMMEDIAT MAGAZIN...

En cabine, s'il vous plait mini

En cabine, s’il vous...

Vider son sac mini

Vider son sac

Se mettre à l'heure mini

Se mettre à l’heure

En vol mini

En vol

bruxelles DP : ilolab

Bruxelles top Chrono !

Se mettre au vert mini

Se mettre au vert

L'expérience Soho Solo Gers mini

L’expérience Soho S...

Archi inspiration

L’archi inspiration

hotel-regina-biarritz-1

Hôtel : Réenchanter des ...

L'indispensable de la valise mini

L’indispensable de l...

Couleurs automnales

Jeanne Signoles se fait la malle avec des sacs de voyage

L/Uniform, la marque de sa...

Un tour du monde beauté mini

Un tour du monde beauté

LE RENOUVEAU DE NEW YORK

LE RENOUVEAU DE NEW YORK

Un livre, un album, une expo mini

Un livre, un album, une ex...

Un petit mot à ajouter ?